Aller au contenu principal

La Grande Affaire du Mistigri !

2 août 2012

La Grande Affaire du Mistigri : enfin, de sources officielles (DRG et DRM) surgit ce que l’on savait depuis fort longtemps, le fameux taux de participation au premier tour des élections législatives du 15 juillet dernier qui va ridiculiser notre classe politique tout à la conservation de ses intérêts momentanés, sans bien percevoir l’avenir, à savoir une abstention de 94%.

On comprend le Pouvoir ; pas de quoi fanfaronner ni claironner victoire ; il a fallu plus de dix jours aux services de Monsieur Mboulou pour compter et recompter aussi peu de bulletins ; ils ne devaient pas en croire leurs yeux, ni comment annoncer l’Affaire.

Content de lui, avant qu’on lui communiquât la chose, le Ministre de fanfaronner et de claironner sur RFI le 20 juillet : « Dès le premier tour, le PCT rafle une cinquantaine de sièges sur les 135 de l’Assemblée. Je souhaite bonne chance aux candidats en ballotage et les invite à continuer leur militant respectif, pour que nous ayons le 5 août une élection apaisée, juste et transparente, excluant toute forme de violence ».

Hormis la classe politique en place, et la classe fonctionnelle, laquelle peut ne guère faire autrement que de voter par nécessité, reste la diaspora étrangère aux ordres installée sur le territoire en compensation des Disparus : un bien triste bilan pour Monsieur Raymond Zéphyrin Mboulou par rapport au Peuple qui s’est abstenu dans son expression puisque c’est sa seule façon d’exprimer sa désapprobation massive.

Chiche très simplement pour vérifier et tester expérimentalement la nature profonde de nos concitoyens au lieu de les traiter de « chats » : refaisons dans la transparence les listes électorales ; refaisons des élections législatives ; vous verrez, les chiffres seront inversés car la politique ne se réduit pas pour garder ses privilèges de s’en remettre au ciel en le priant tous les matins, il faut un projet convainquant pour Tous !

Continuons et Poursuivons l’abstention massive pour le second tour d’opérette du 5 août qui n’a aucun fondement assuré, n’étant qu’une péripétie parmi tant d’autres ; la vraie question viendra après, une fois stabilisés nombre d’aspects géopolitiques !

Sans tambour ni trompette et surtout pas les fanfaronnades de Monsieur Mboulou à la place si ingrate pour faire peau « lisse », ce qui est le comble d’un ministre de l’Intérieur voire bonne figure devant mauvaise fortune, c’est bien d’un CARTON ROUGE infligé au PCT/RMP. Un bravo PEUPLE DU CONGO !

Le Gros Chat

Bruxelles, le 2 Août 2012

From → Non classé

One Comment
  1. Le Gros Chat permalink

    Bonjour.

    Le dernier paragraphe a subi une légère modification.
    AVANT : « Sans tambour ni trompette et surtout pas les fanfaronnades de Monsieur Mboulou à la place si ingrate pour faire « lisse » voire bonne figure devant mauvaise fortune, c’est bien d’un CARTON ROUGE infligé au PCT/RMP. Un bravo PEUPLE DU CONGO ! »

    APRÈS : « Sans tambour ni trompette et surtout pas les fanfaronnades de Monsieur Mboulou à la place si ingrate pour faire peau « lisse », ce qui est le comble d’un ministre de l’Intérieur, voire bonne figure devant mauvaise fortune, c’est bien d’un CARTON ROUGE infligé au PCT/RMP. Un bravo PEUPLE DU CONGO ! »

    Chacun aura bien noté et apprécié la différence ! Merci.

    Le Gros Chat
    Email : aesculapeeurafrique@free.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :