Aller au contenu principal

#Congo#Brazzaville Sassou Nguesso émet un mandat d’arrêt à l’encontre du président du CDRC

27 février 2014
C.D.R.C.

clip_image001

Cercle des Démocrates et Républicains du Congo
Enregistré au Ministère de l’Intérieur sous N°002/MISAT/CAB/DGAT/SAAB du 10 mars 1998

Siège : 79, rue N’Gamaba – Brazzaville Arrondissement 1 Makélékélé
Tél. : (+242) 066 452 325 / (+242) 057 824 500
Web site : https://sites.google.com/a/congo-sangha.com/cdrc/ – Email: congo@congo-sangha.com
EnsembleConstruisons

L’Avenir

clip_image003

Modeste BOUKADIA, pour avoir promis de payer la RENTE aux propriétaires terriens où l’on exploite le pétrole, Denis SASSOU émet un mandat d’arrêt pour « chef de rébellion » à l’encontre du président du CDRC, un parti dûment enregistré au Ministère de l’Intérieur du Congo.

Le 30 août 2013, le Bureau National du CDRC postait l’article suivant :

« OBJECTIF : ARRÊTER IMPERATIVEMENT LE PRESIDENT DU CDRC, Modeste BOUKADIA ! »

clip_image005

clip_image007

clip_image008

clip_image010

clip_image012

Le 30 août 2013, le Bureau National du CDRC mettait en ligne l’échange ci-après entre les képis mandatés pour kidnapper les membres du CDRC au domicile du vice-président du parti CDRC, un parti légal et le président Modeste BOUKADIA.

Colonel GOMBE : « Monsieur le Président, mais où êtes-vous ? »

Président Modeste BOUKADIA : « Je suis à la résidence où vous êtes venus arrêtés les cadres du parti. »

Colonel GOMBE : « Attendez-moi là où vous êtes, j’arrive pour nous voir… »

Président Modeste BOUKADIA : « Colonel, ne bougez pas, dites-moi où vous êtes et je viens vous retrouver pour que vous m’expliquiez pourquoi vous avez arrêté les membres du C.D.R.C. »

Colonel GOMBE : « Monsieur le Président, je vous assure qu’ils ne sont pas arrêtés puisqu’ils n’ont commis ni délit ni infraction. »

Président Modeste BOUKADIA : « Dans ces conditions, j’arrive pour que vous les libérez… »

Colonel GOMBE : « C’est cela, à tout de suite… »

N’ayant pas pu mettre la main sur le président du CDRC, se fiant à ses services lui confirmant que Monsieur Modeste BOUKADIA était allé se réfugier dans son village, dans le Pool, la Terre de ses Ancêtres, l’Etat-Sassou envoie des militaires patrouiller dans le Pool et qui passent au peigne fin les districts de Vindza, de Mpangala, de Mindouli et autres pour retrouver impérativement Modeste BOUKADIA et l’arrêter.

Pourquoi l’Etat-Sassou a-t-il ordonné un MANDAT D’ARRÊT à l’endroit du Président du CDRC ?

A cause du pétrole.

Souvenons-nous. Lors des meetings de Brazzaville le 11 mai 2013 à la Place Emblématique du Centre Sportif de Makélékélé et le 29 juin 2013 à la place de la gare de Tié-Tié, Modeste BOUKADIA a promis payer la RENTE aux propriétaires des terres, en grande partie les MVili, où l’on exploite le pétrole. Voilà la vraie raison. Or Denis SASSOU qui a toujours promis cette rente chez les MVili ne l’a jamais fait. Pour que les Mvili ne s’achètent pas les armes pour le combattre.

Or Denis Sassou sait que le président du CDRC tient toujours sa parole et fait ce qu’il dit. En promettant la rente aux MVili, pour favoriser la classe moyenne au Congo, Denis Sassou s’est senti trahi parce qu’il considère le pétrole comme sa richesse personnelle.

Je redis et confirme. Lorsque nous mettrons en place le GOUVERNEMENT DE TRANSITION nous PAIERONS CETTE RENTE à tous les propriétaires terriens parce que le pétrole se trouve dans les terres de leurs ancêtres et dans le sous-sol congolais. De plus, le pétrole qu’on exploite actuellement se trouve dans les terres du SUD-CONGO. Il est normal que le SUD-CONGO bénéficie de cette ressource pour se construire et ce d’autant que cette ressource n’est pas inépuisable.

Dès maintenant, je prends le Peuple du Congo à témoin, j’inscris dans le Programme de Gouvernement que je présenterais au Peuple du Congo lors de ma prochaine déclaration de CANDIDATURE A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE pour 2016, un Projet de loi portant sur le paiement de RENTE à tous les propriétaires terriens où l’on exploite toute ressource (bois, minerais, pétrole, etc.).
Cette rente est nécessaire pour impulser la classe moyenne parce que l’Etat a besoin d’un Peuple avec une classe moyenne puissante qui créé de la richesse et le Peuple a besoin d’un Etat qui ne soit pas un Etat-Providence parce que nous n’en avons pas les moyens de l’être.

Je PERSISTE et je SIGNE. Quand nous aurons le Gouvernement de Transition, nous prendrons la Loi qui va autoriser le paiement de la RENTE à tous les propriétaires terriens où l’on exploite tous types de ressources.

Vive la République du Congo Une et Indivisible

Modeste BOUKADIA
Président du Cercle des Démocrates et Républicains du Congo

Paris, le 27 février 2014 – 20:44.

From → Non classé

13 commentaires
  1. Maurice F permalink

    Monsieur le Président,
    Cette ordonnance est ridicule car on ne sait pas si les inculpés sont poursuivis ou non, d’après cette ordonnance ils sont partiellement poursuivis sans dire de quoi.
    En France cette ordonnance serait annulée purement et simplement et les inculpés libérés. Ce qui prouve que la justice de votre pays sera à revoir entièrement pour être plus crédible.
    C’est un simulacre de justice !!
    Ce document qui a l’avantage d’exister montre que vous êtes sur le bon chemin. Il montre aux Congolais comment est leur pays. C’est une bourde monumentale qui vous donne raison et le droit de protester contre les injustices, contre la prison à ciel ouvert dans laquelle est enfermée tout le peuple de votre pays.
    Il faut aussi rappeler à SASSOU qu’il n’a aucun droit puisqu’il est au Pouvoir par coup d’Etat et que son simulacre d’ordonnance est celle d’un Dictateur dont les mains sont pleines de sang d’innocents, et lui rappeler qu’il ne respecte pas la Démocratie car le pouvoir appartient au Peuple et non à lui.
    Maurice

  2. Sang'Holo Causte-Kongo permalink

    Modeste Boukadia est le premier Opposant congolais sur qui M. Sassou Nguesso a lancé un mandat d’arrêt pour motif de « rébellion » parce qu’il a usé de sa liberté d’expression et de son droit de manifester pourtant garantis dans la fameuse constitution de 2002…

    • Merci bien de le rappeler. Vous connaissez la raison. Parce que je suis du Sud-Congo. Parce que je veux l’unité du Sud-Congo pour la stabilité du Congo. Parce que j’ai promis de payer la RENTE aux propriétaires terriens où l’on exploite les ressources dont le pétrole qui s’exploite dans le Kouilou et les propriétaires terriens n’ont rien parce qu’on les piétine comme à l’époque où Oko montrait l’Océan à Tati pour dire Tati tu es originaire d’ici mais c’est moi qui bénéficie de ton pétrole.
      Soyez sans crainte, je revendique mon appartenance au Sud-Congo et, ce n’est pas cette ordonnance qui va m’empêcher à abandonner le combat. Bien au contraire, il me fortifie maintenant qu’il m’a honoré d’être le « chef de la rébellion »
      Mon combat est la restauration de l’État, pour créer un cadre de synergie entre la puissance publique et la puissance privée que sont les investisseurs tant nationaux qu’étrangers. Parce que l’État a besoin du Peuple du Congo et le Peuple du Congo a besoin de l’État. Je suis déterminé à le réaliser. Monsieur Sassou est du passé. L’Afrique a besoin de l’avenir.

  3. Jean Pierre Aparicio permalink

    Mr Le Président, par ce mandat d’arrêt émis à votre encontre suite à l’emprisonnement des cadres de votre parti démontre bien que vous représentez aux yeux du « Grand Malade » et son PTC qui dirige en sadique dictateur ce pauvre CONGO, l’épine dans son pied, ce grain de sable dans son rouage. Cet homme est perfide, il a déjà trahi son peuple et le trahira encore mais les Congolais ne sont plus dupes. Continuer votre action qui finira j’en suis sûr par des actes.

  4. Opape Onanga permalink

    J’ai lu l’article de Mama Nadine,- qui attrait au sujet actuel – qui pose bien le dilemme dans lequel se trouve ce pays par rapport à la loi. L’écueil réside en l’espèce dans le « terme » rébellion qui est utilisé sans le qualificatif qui permet de situer le contexte dans lequel il est opératoire. C’est « rébellion armée » ! On n’applique pas juste à preuve du contraire ce terme à des personnes qui s’opposent au pouvoir en place dans un état de droit. Donc c’est une parodie de procès, je crois que c’est ce que veut dire ce « non-lieu partiel » qui ne signifie rien en fait ou il y non lieu comme le disait un commentaire où il n’y en a pas. Donc le juge reconnaît en fait que dans cette affaire l’Etat congolais s’est trompé mais comme il est assujetti au pouvoir, il leur laisse s’embourber dans leur problème ! C’est une réponse à la Pilate. C’est préoccupant de laisser des être humains enfermés dans une prison pour un délit d’opinion. Comme le dit le poète notre ami avec la voix de Prospère Nkouri, c’est un scandale, un vrai scandale ! pour parodier le défunt Marchais.
    La lutte continue (curieux ! c’était l’Etat marxiste qui utlisait ce slogan) rires sonores.

Trackbacks & Pingbacks

  1. #Brazzaville Etat de droit ou Droit de l’Etat ? | Femme de l'Afrique
  2. #Congo #Brazzaville Election présidentielle de 2016, Modeste BOUKADIA sera candidat | Congo na biso
  3. Message au Peuple du Congo à propos du procès du 7/04/14 pour juger les cadres et militants du CDRC | Congo na biso
  4. #Congo #Brazzaville Message au Peuple du Congo à propos du procès des cadres et militants du CDRC | Congo na biso
  5. #Congo #Brazzaville 30 ANS de TRAVAUX FORCES pour Modeste BOUKADIA, le président du C.D.R.C. | Congo na biso
  6. #Congo #Brazzaville Sassou Nguesso transfère les membres du CDRC de la maison d’arrêt de Pointe-Noire à Brazzaville | Congo na biso
  7. C’est la fête… | Femme de l'Afrique
  8. #Expulsion de deux journalistes du Congo | ETAT DU SUD CONGO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :